France-Chine, les vertus du cynisme

2010. november 8. 16:19
La balance commerciale avec la Chine est dramatiquement déficitaire pour la France: 20 milliards de dollars.

„Peut-on raisonnablement envisager de se brouiller durablement avec la Chine ? On ne peut sérieusement reprocher à Nicolas Sarkozy de défendre les intérêts de la France. C'est même le mandat qu'il a reçu des Français en étant élu président de la République. La Chine a encore beaucoup à faire pour remplir les critères d'une démocratie et respecter les droits fondamentaux de ses citoyens. Mais le système a évolué. On n'est plus au temps du Grand Bond en avant, des Cent Fleurs, de la Révolution culturelle. Épisodes qui ont fait des millions de morts sans particulièrement émouvoir les grandes consciences de l'époque. L'ouverture économique, la création d'une classe moyenne que l'on ne peut claquemurer derrière la Grande Muraille entraîneront tôt ou tard des infléchissements politiques.

En revanche, les Occidentaux en général et les Français en particulier seraient bien inspirés d'être vigilants sur les ambitions chinoises et les conditions des échanges. La balance commerciale avec la Chine est dramatiquement déficitaire pour la France: 20 milliards de dollars. Un déficit qui a été multiplié par quatre en dix ans. Il y a là un vrai danger.”

Hozzászóláshoz és a további kommentek megtekintéséhez lépjen be, vagy regisztráljon!

Bejelentkezés